Au fil des mois : Février 2017

Le gros changement ce mois-ci, c’est le couché de MissDouceur. En effet, celle-ci s’endort désormais toute seule depuis un peu plus d’une semaine. On pourrait croire que ce n’est pas grand chose mais pour moi c’est un sacré soulagement et un poids en moins sur mes épaules. Je récupère ENFIN mes soirées. Je peux me détende, regarder un film, blogger, prendre une douche sans craindre de réveiller MissD (dont la chambre se trouve juste à coté la salle de bain) et que j’aurais mis plus d’une heure à endormir, manger avec mon homme en tête à tête. Je vais aussi pouvoir me remettre à la couture le soir et même refaire du vélo d’appart ou du renforcement musculaire. Parce qu’à 21h/21h30, après avoir passer plus qu’1h à endormir MissD, je n’étais plus vraiment motiver pour démarrer quoi que se soit. Je peux ENFIN souffler un peu plus et j’en avais VRAIMENT bien besoin!

En parlant de souffler, mon homme en aurait bien besoin. Il est complétement débordé par son boulot de prof de maths au lycée. Il a beaucoup de préparation de cours à faire, des tas de paquets de copies à corriger, des réunions de conseils de classe à préparer. Bref, il a une montagne de choses à faire, il est fatigué, à bout de nerfs, à fleur de peau et n’arrête pas une seconde. Pas évident, de remplacer quelqu’un au pieds levé sans aucune préparation en amont. C’est difficile pour lui et pour moi aussi puisque je dois gérer les filles et quasiment toutes les taches du quotidien. Du coup, je le lui reproche un peu même si au fond je sais qu’il fait ce qu’il peut. Le pauvre n’a même pas encore eu le temps de réviser pour son CAPES. Du coup, nous n’avons plus aucune patience ni l’un ni l’autre, nous avons très peu de temps pour nous même, nous démarrons au quart de tour à la moindre contrariété et l’ambiance à la maison est électrique!

Et les vacances n’ont rien arrangé! Les filles s’ennuient malgré les activités que je leur propose et sont insupportables. Nous avons fait une sortie à l’aquarium de Lyon et ça a été un vrai calvaire. Elles réclament beaucoup leur père qui n’est pas dispo ni physiquement ni moralement pour s’occuper d’elles. MissG me demande CHAQUE jour s’il y a école, et ce depuis le premier jour des vacances, parce que ses copines lui manquent! MissD est un vrai pot de colle comme d’habitude. Et quand les filles jouent finalement ensemble, c’est pour se chamailler parce qu’elles veulent le même jouet en même tant et ça finit par des cris et des pleurs. Et MissD ne se gène pas pour frapper, mordre et tirer les cheveux de sa grande sœur! Parfois, elles parviennent quand même à jouer ensemble calmement sans se disputer et j’adore les entendre jouer et se raconter leur petites histoires. Heureusement, MissD est très solaire (malgré son sale caractère). Elle chante, danse, ri, souri, fait le clown, nous imite et ça illumine ponctuellement la journée malgré tout. Quand à MissG, elle apprécie particulièrement les moments ou nous sommes rien que toutes les deux et  pendant lesquels nous faisons des jeux de sociétés, des activités manuelles ou quand je l’emmène avec moi faire une courses ou autre puisque désormais je conduis!

En effet, j’ai obtenu mon permis et je peux désormais conduire toute seule. Et j’aime ça! Depuis une semaine, nous avons d’ailleurs acheté une deuxième voiture, celle de mes beaux parents que l’homme a récupérer le week-end dernier, du coup, nous avons chacun une voiture et je peux sortir quand je veux. Je suis LIIIIIIBRE! Et ça me change la vie. J’emmène les filles au parc, à la ludothèque, je vais faire les courses, faire du shopping. Je peux aussi à nouveau mettre MissD à la crèche trois matinées par semaines et ça nous fait du bien à toutes les deux . Bon par contre, il va falloir que je fasses attention car j’ai tendance à conduire un peu trop vite!

Heureusement, nous avons eu de belles journées de printemps ce mois-ci et les filles ont pu jouer dans le jardin, prendre l’air et faire des tours de balançoire. MissD découvre véritablement notre jardin pour la première fois et elle apprécie beaucoup . Elle demande elle-même d’y aller et réclame ses bottes. Et elle très vite appris a monter et descendre le petits escalier de notre terrasse. J’ai moi aussi profité du beau temps pour commencer à m’occuper du jardin, pour arracher quelques mauvaises herbes, dégager le tas de branches que mon beaux père avait couper l’été dernier, ramasser les feuilles sèches, planter des griffes de muguets et des bulbes de tulipes… Et j’ai aussi fait de jolies photos printanières de la nature renaissante. Ça me fascine toujours de voir les plantes pousser et grandir de jour en jour et au printemps ça évolue tellement vite et c’est tellement beau.

De mon coté, j’ai profité du renouveau et du beau temps pour me remettre au running. Je n’avais pas couru depuis exactement cinq mois et demi. Quel bonheur de courir, de se retrouver seule avec soi même dans la fraicheur du matin et de l’hiver. C’est le point de départ de ma reprise en main. En effet, j’ai repris sept kilos en six mois sur les seize que j’avais perdu en neuf mois. Il est temps que je prenne à nouveau soin de moi, de mon corps et que j’arrête de manger tout et n’importe quoi et à moindre émotions positive ou négative ressenties et que je me remette au sport. Et puis, j’aimerai participer à une course organisées dans ma ville le 1 avril. J’aimerai être capable de faire le parcours de 7 Km en moins de 45 min. Pour l’instant je n’ai fait que trois séances de 30 min et j’ai parcouru environ 4Km à chaque fois. Lors de ma dernière séance de running fin aout, j’avais couru 1h pour la première fois depuis ma reprise en juin et j’avais parcouru un peu plus de 8 Km donc je penser être largement capable d’y arriver. J’ai encore un mois pour m’entrainer et m’améliorer!

Un point sur mes nuits qui s’améliorent encore un peu. MissG crie toujours au moins une ou deux fois par nuit dans son sommeil. Je la laisse désormais crier sans intervenir, car finalement ça empire les choses quand je vais la voir, et bien souvent elles se rendort seule. D’ailleurs elle n’est pas vraiment réveiller dans elle crie. Mais si elle se réveille pour de bon et m’appelle, elle ne fait presque plus de crises pour ne pas se recoucher ou que je reste avec elle. Elle me demande souvent une histoire (parfois deux…) mais se recouche et se rendort facilement ensuite. Du coup, comme elle ne crie presque plus, elle ne réveille plus sa petite sœur. MissD se réveille presque toujours vers 5h/6h, prend une tétée et se rendort très vite dans notre lit (mais refuse systématiquement de retourner dans le sien!). Si elle se réveille après 6h30 par contre, il y a peu de chance qu’elle se rendorme. Du coup, la plupart du temps, le matin je dors jusque 7h/8h et je ne lève plus que 30min ou moins une ou deux fois par nuit ce qui est nettement mieux qu’il y a quelques semaines/mois!

Concernant, la réduction de la télé pour MissG, le résultat est assez mitigé, surtout depuis le début des vacances. J’arrive à réduire un peu son temps passé devant mais elle réclame souvent les dessins animés. Et j’ai laissé tombé le shampoing solide pour revenir à mon shampoing habituel pour le moment, il faut que je trouve quelques chose qui me convienne mieux. J’aimerai aussi me lancer dans les produits ménagers fait maison, j’avais tenté la lessive maison au savon de Marseille il y a deux/trois ans et il faudrait que je me repenche dessus.

Et sinon, Février c’est aussi un très bon banana bread aux pépites de chocolat, le premier spectacle de cirque de MissG, une soirée en amoureux pour la saint valentin, mes orchidées qui bourgeonnent et refleurissent à nouveau, une délicieuse quiche au potimarron, carottes, fêta et sésame, un dimanche entre amis, des lasagnes au fromage de chèvre, épinards et béchamel à la farine de châtaignes très gouteuses, les premiers barbecues, des macarons maisons (presque 2 ans que je n’en avais pas fait), un nouveau mini ficus tout mignon, une nouvelle console de jeux pour l’homme, pleins de crocus et de violettes dans mon jardin, des soirées films avec l’homme, la réception de mon permis de conduire, mes premières chouquettes, un gîte dans les Pyrénées Orientales réservé pour les prochaines vacances en avril, un brownie aux noix, farine de châtaignes et miel bien moelleux et original, un après-midi à Vienne ou MissG a revu sa nounou, une sortie au col de la croix de Chabouret pour voir la neige et des chocolats Jeff de Bruges offert par mon homme.

Encore un mois plein de bonnes choses finalement!

Si vous avez raté le mois de Janvier, il est par ici!

Et pour me suivre au quotidien (ou presque), retrouvez moi sur Instagram!

Publicités

Parallèle de vie # 1

Févier 2010 : Je travaille depuis presque un an et demi dans la même entreprise et mon chef de service me propose un CDI, que j’accepte avec joie (et que je signe en mars). PapaGrenouille, sept mois après la fin de son master, trouve un doctorat qui correspond précisément à ce qu’il recherche, postule et est embauché. Cet hiver là, il a beaucoup neigé. Je n’ai jamais vu une couche de neige aussi épaisse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERATrente centimètres de neige en ville.

Février 2011 : PapaGrenouille et moi, envisagons sérieusement d’avoir un enfant. Je souhaite arrêter ma pilule début février mais PapaGrenouille n’étant pas encore prêt, je continue à la prendre trois mois de plus. Nous (enfin surtout moi…) sommes au beau milieu des préparatifs de notre mariage qui aura lieu six mois plus tard. PapaGrenouille est en doctorat depuis un an et commençe à en avoir marre.

Parallèle de vie # 1-4Mon urne de mariage faite maison.

Févier 2012 : J’ai une fausse couche un mois auparavant. Je encore très malheureuse mais prête à recommencer les essais. Je fais mon premier tricot pour bébé (et unique à ce jour), un bonnet, des chaussons et son poncho assorti. PapaGrenouille a démissionné de son poste de doctorant et ne sait pas du tout ce qu’il compte faire. Nous avons envie de déménager et de nous rapprocher de Lyon.

Parallèle de vie # 1-3Mon premier tricot.

Févier 2013 : Nous sommes en plein déménagement et MissGrognonne a à peine un mois. Nous n’avons pas changé de ville, mais seulement d’appartement. Plus calme, plus lumineux, plus pratique, mieux situé. Je débute ma nouvelle vie de maman et profite à fond de mon bébé. Notre allaitement est bien mis en place et MissGrognonne est calme et déjà très souriante. PapaGrenouille vient de terminer son CDD et est au chômage depuis un mois et en plein questionnement sur son avenir professionnel.

MissGrognonne à un mois.

Février 2014 : J’ai repris le boulot depuis neufs mois, à 80%, je cours sans cesse, je n’ai pas beaucoup de temps pour moi et je n’ai pas encore perdu tous mes kilos de grossesse (mais ça ne saurait tarder!). PapaGrenouille, quant à lui, semble avoir trouvé sa voie et est sur le point de se lancer comme autoentrepreneur. MissGrognonne a treize mois, elle est toujours aussi souriante et facile à vivre. Elle va chez la nounou quatre jours par semaine et elle s’y plait beaucoup.

MissGrognonne à treize mois.

(D’après une idée originale de Sophia.)

Rendez-vous sur Hellocoton !