💤 MissDouceur s’endort ENFIN seule {bis} 💤

Et cette fois j’espère que c’est pour de bon!

En septembre, j’avais raconté ici comment j’avais appris à MissD à s’endormir seule. Malheureusement, ça n’a pas duré plus de deux semaines. MissD a été malade, a à nouveau réclamé le sein pour s’endormir, j’ai cédé puis la mauvaise habitude s’est à nouveau réinstallée. Au début, elle ne mettait que 15-20 min à s’endormir au sein ou dans mes bras puis son temps d’endormissement s’est allongé pour arriver à parfois 1h voir plus. Il était vraiment temps que je lui réapprenne à nouveau à s’endormir seule car passer autant de temps à l’endormir était devenu un vrai calvaire  pour moi. Ça commencé à empiéter fortement sur ma soirée, le seul moment de la journée ou je pouvais enfin souffler, me poser, être seule et au calme et faire ce dont j’ai envie. Un moment dont j’ai nécessairement besoin donc!

J’ai alors modifié le rituel du coucher de MissD. Au lieu de coucher ma grande puis de m’installer avec MissD dans mon lit pour lui donner la tétée puis la câliner afin qu’elle s’endorme dans mes bras, je l’allaite dans le canapé, pendant que MissG prend son biberon à coté de nous. Ensuite, nous allons lire les histoires dans la chambre de MissG, je couche cette dernière, je change MissD puis je la couche à son tour. Pendant deux semaines, dès que je la mettais au lit, MissD se mettait à crier, pleurer, hurler, appeler. De tristesse, de colère, de frustration, de fatigue. Sans discontinuer pendant 20, 30, 40, 50 min. Je ne l’ai pas laissé pleurer plus que 50min et j’ai finis par aller la chercher à chaque fois. Souvent au bout de 30 min. Nerveusement, je pouvais difficilement supporter de l’entendre plus longtemps.  Je l’ai laissé une ou deux fois plus mais ça n’a rien changé. A chaque fois, je l’ai retrouvé debout dans son lit, le visage rouge et ruisselant de larmes et de morve. Dès que j’ouvrais la porte, elle s’arrêtait de pleuré. Je la prenais alors dans mon lit, je la câlinais sans lui redonner le sein, même si elle le réclamait parfois, et elle finissait par s’endormir dans mes bras au bout 20 à 30 min supplémentaires.

dormirJ’ai essayer de lui donné un doudou ou une poupée, elle les prenait bien volontiers mais ça ne changeait rien même si elle les réclamait ensuite au couché suivant. Au bout de deux semaines, ne sachant plus quoi faire, je lui ai proposé une tétine. Je ne croyais pas une seconde que ça changerait quoi que se soit et qu’elle la prendrait puisqu’elle n’en avait JAMAIS voulu auparavant, à part pour la mâchouiller un peu, mais j’ai tenté, sur un malentendu on ne sait jamais.

Ce soir là, elle s’est couché avec sa tétine et sa poupée sans trop râler (alors que d’habitude elle criait avant même que je la dépose dans son lit) puis au bout de quelques minutes, elle a finit par pleurer et m’appeler mais ce n’était pas comme d’habitude. Elle ne hurlait pas, n’était pas en colère. J’ai quand même finit par la prendre avec moi au bout de 30min puis elle s’est endormie contre moi. Encore.

Le lendemain, quand je l’ai préparé pour la coucher, elle m’a réclamé la tétine et sa poupée. Je les lui ai donné, je lui ai expliqué encore une fois que j’allais la mettre au lit et qu’il fallait dormir, je lui ai fait un câlin, lui ai souhaité bonne nuit, je l’ai couché dans son lit et… MIRACLE!! Elle n’a rien dit!! Ni pleurs, ni cris, ni protestations!! Je l’ai entendu parler et chanter quelques minutes et elle s’est endormie toute seule!!

TOUTE SEULE!!!

Depuis une semaine, ma petite MissDouceur s’endort donc enfin toute seule. Quasiment sans protester. Je récupère donc enfin des soirées dignes de ce nom. Un soir, elle m’a même réclamé d’aller au lit! Pour les siestes par contre, elle n’arrive pas encore à s’endormir seule mais j’espère que ça viendra!

💤 MissD s’endort enfin toute seule! 💤

Il y a deux semaines, j’avais rendez-vous avec la directrice de la crèche pour établir et signer le contrat de garde pour MissD. Nous avons parlé de son rythme (repas, sieste…) et je lui ai expliqué que MissD, à presque 15 mois, ne s’endormait encore qu’au sein, que ça durait facilement 30min à 1h (voir plus) tous les soirs, que j’en avais marre et que je ne savais pas quoi faire pour qu’elle apprenne à s’endormir toute seule. Je lui ai expliqué que si je la mettais dans son lit éveillée, elle se débattait, pleurait, hurlait puis se mettait parfois même à tousser et une fois même elle a été jusqu’à vomir. Et encore, je ne l’ai laissé pleurer que quelques fois et rarement plus de cinq minutes. D’une part parce que je n’aime pas laisser pleurer mon bébé et d’autre part parce que ma grande dort dans la pièce juste à coté et que je n’ai pas envie qu’elle se relève car sa petite sœur l’empêche de dormir.

La directrice m’a dit qu’elle allait me sembler très dure mais qu’il fallait que je laisse pleurer MissD même si elle va jusqu’à vomir, que ça prendrait 3/4 jours peut être une semaine, peut être plus mais qu’il fallait passer par là pour que MissD apprenne à s’endormir seule. Pour que ma petite comprenne qu’elle doit s’endormir seule. Qu’elle est assez grande maintenant et qu’elle n’a plus besoin de mon sein pour s’endormir. Elle m’a dit qu’il fallait que je reste calme, que je ne m’énerve pas, que je la laisse pleurer,  que je la change et que je la recouche si elle va jusqu’à vomir et surtout que je ne faiblisse pas. Même si mon bébé pleure pendant 2h. Même si elle pleure toute la nuit. Elle m’a dit que ça serait dur mais que c’était normal que ma puce pleure et décharge sa colère. Elle m’a conseillé de lui laisser éventuellement un t-shirt avec mon odeur pour la calmer et la rassurer.

J’avoue que cette idée m’a mise mal à laisse et que ça ne me disait pas trop de laisser mon bébé pleurer. Surtout si ça devait durer des heures. Et en même temps je me suis dit que même si c’était dur, pour elle comme pour moi, c’était peut être la solution. Et que je pouvais au moins essayer. Après tout, je n’avais rien à perdre. Et puis, pour la première fois, j’ai eu l’impression d’être écoutée et comprise par quelqu’un qui été passée par là. Quelqu’un qui ne me jugeait pas. Qui ne jugeait pas mon enfant en disant qu’elle faisait des caprices. Quelqu’un qui voulait seulement m’aider. J’en ai parlé à mon homme et le lendemain nous avons tenté l’expérience.

Le soir suivant, je me suis installée dans mon lit avec MissD pour la tétée, comme d’habitude. Elle a tété des deux cotés puis quand elle a commencé à tétée pour s’endormir, sans plus rien avaler, je lui ai enlevé mon sein. Elle a commencé  se débattre, sentant l’entourloupe, avant même  que je me lève du lit. Elle s’est mise à pleurer, je lui ai expliqué que j’allais la mettre dans son lit et qu’il fallait qu’elle s’endorme toute seule. Je lui ai fait un bisou et je l’ai déposée dans son lit, hurlante, s’accrochant à mon bras et se cambrant de toutes ses forces. Je suis partie dans la cuisine préparer le repas pour l’homme et moi et nous avons mangé. La puce a pleuré et hurlé non stop pendant tout ce temps. Ça a duré 30 min, j’ai débarrassé la table et je m’apprêtais à aller la reprendre, mon cœur de maman de pouvant plus supporter de l’entendre pleurer ainsi, quand tout à coup, je n’ai plus rien entendu. Mon bébé s’était finalement endormi en pleurant mais toute seule. Elle a dormi toute la nuit et au petit matin, elle était aussi souriante que d’habitude.

p_20160831_223824

Le lendemain, j’ai renouvelé l’expérience et celle fois, elle n’a pleuré que 15 min. Les trois/quatre soirs suivant, elle pleurait encore quand je l’a mettait dans son lit mais elle ne pleurait plus que 5 min voir moins avant de s’endormir. Et depuis trois/quatre  jours maintenant, après la tétée, je lui demande si elle a terminé, elle lâche le sein d’elle même et elle reste calme. Je la prend tout contre moi pour lui faire un gros câlin puis je l’emmène dans sa chambre, je lui fait un bisou, lui souhaite bonne nuit et je la dépose en douceur dans son lit. Le tout dure entre 10 et 15 min. Elle ne pleure pas, ne crie pas. Parfois elle babille un peu quand je la couche. Je ferme ensuite la porte et elle s’endort calmement sans pleurer. Parfois je l’entend babiller, râler un peu  ou bouger quelques minutes le temps qu’elle trouve sa position pour dormir puis plus rien jusqu’au matin. Je l’entends parfois chouiner la nuit mais elle se rendort seule au bout de quelques minutes.

Pour la sieste, elle s’endort toujours au sein mais ça ne dure que 15/20 min. J’ai essayé de lui enlever le sein quand elle commence à somnoler mais elle le cherche la bouche grande ouverte et les yeux fermés en pleurant. Je vais attendre encore quelques jours mais j’aimerais supprimer complétement la tétée d’avant sieste dont elle n’a plus besoin nutritionnellement (puisqu’elle mange une purée et un yaourt à midi) afin qu’elle s’endorme seule et qu’elle puisse être éventuellement couchée par quelqu’un d’autre que moi (son père notamment puis ensuite par les puéricultrices de la crèche si je souhaite la laisser une journée complète de temps en temps).

Le fait qu’elle sache s’endormir seule et qu’elle fasse ses nuits (Elle a REcommencé à les faire depuis 3 semaines. Avant ça elle se réveillait à nouveau 1/2 fois par nuit pour téter.) me soulage énormément. Moralement, nerveusement, psychiquement. J’appréhende moins les couchers et je sais que je ne vais pas passer la moitié de ma soirée à endormir mon bébé et à lui crier dessus (oui parce que parfois ça durait 1h30, je l’avais changé de seins 6 fois, elle me tirait les cheveux, se débattait, pleurait, ne voulait rien savoir et moi j’étais en nage, j’étais fatiguée, pas douché et parfois je n’avais même pas mangé alors qu’il était 22h alors je n’avais plus une once de patience,  je voulais juste être seule et au calme et inévitablement je criais sur mon bébé! Ce qui n’arrangeait absolument pas les choses, bien entendu…). Je suis plus calme, plus patiente. Je ne vais pas me coucher en me demandant à quelle heure je vais finalement pouvoir m’endormir, combien de fois et à quelle heure je vais être réveillée et combien de temps je vais rester debout au beau milieu de la nuit et en sachant que je serais autant fatiguée, voir plus fatiguée, le lendemain matin.

Par contre, j’ai eu de la chance qu’elle ne pleure que 30 min la première fois puis 15 min le lendemain et finalement presque plus ensuite. Parce que je ne pense pas que j’aurais été capable de la laisser pleurer pendant des heures voir toute la nuit.  Nerveusement déjà, ça aurait déjà été insupportable de l’entendre pleurer si longtemps, pour moi et pour mon homme. Ensuite, ça m’a déjà fait trop mal au cœur de la laisser pleurer 30 min alors je n’imagine même pas si j’avais du la laisser pleurer encore plus longtemps. D’ailleurs, j’étais à deux doigts d’aller la prendre quand elle s’est arrêté de pleurer. Je me sentais coupable, je me disais que ça ne servait à rien, qu’elle n’était pas prête et qu’elle devait se sentir triste, seule, abandonnée, malheureuse (et s’était probablement le cas d’ailleurs). Finalement, elle était prête à s’endormir seule, il fallait seulement  forcer un peu les choses et même si c’était difficile à faire, je suis soulagée que ce soit fait.