Mon permis de conduire

Le mois dernier, à 30 ans (je n’en reviens toujours pas d’avoir 30 ans!) , je me suis enfin décidé à passer les portes d’une auto-école et à m’y inscrire. Enfin à m’y inscrire pour la deuxième fois en réalité. En effet, après le lycée, mes parents m’y ont inscrite. J’ai eu le code du premier coup au bout de 5/6 mois de cours non assidu, mais j’ai eu beaucoup plus de difficulté avec la conduite. Je crois que je n’étais pas prête, peut être pas assez motivée et surtout je manquais cruellement de confiance en mois. La pression de mes parents, qui payaient les trop nombreuses heures de conduite n’a vraiment pas aidé. Donc, après quatre ans de cours de conduite (avec de nombreuses pauses plus ou moins longues), 66 heures de conduite au total (OMG!!!) et trois échecs à l’examen pratique j’ai complètement abandonné. Huit ans après, je prends mon courage à deux mains et je me (re)lance dans l’aventure.

Pourquoi maintenant? Parce que nous avons déménagé il y a trois mois dans une maison à l’écart du centre-ville et que je me sens prisonnière. Parce que j’ai besoin d’être indépendante et d’aller ou j’ai envie quand j’en ai envie sans avoir à demander à mon homme de m’emmener. Parce que je vais en avoir besoin quand je retournerai bosser si je ne veux pas me taper 2h (minimum) de transport en commun matin et soir. Parce que j’ai envie d’aller au marché le samedi matin avec les filles, emmener ma grande à la piscine pendant que sa petite sœur dort, aller faire du shopping seule ou avec les filles, emmener les filles au parc, à la ludothèque, à la bibliothèque sans avoir 1h de marche aller-retour pour y aller. Pour être libre en fait!

permis-favorable

J’ai hâte d’avoir ce fichu permis et à la fois je suis anxieuse. L’idée de conduire de stresse un peu. J’ai peur de ne pas être à la hauteur, d’avoir peur de conduire seule une fois que je l’aurais. Mon permis est d’ailleurs un sujet tabou. Je n’ai dit à personne que je m’étais inscrite à l’auto-école et je ne compte pas en parler tant que je n’aurais pas obtenu mon permis. Je ne compte plus le nombre de fois ou l’on m’a demandé quand est-ce que j’allais le passer et l’état d’énervement dans lequel ça me met. Qu’est-ce que ça peut bien leur foutre à tous! Rien que d’y penser ça m’énerve! Du coup, je ne dirais rien à personne et personne ne me demandera comment ça avance. Et si je ne l’ai pas du premier coup ou si je mets plus longtemps que prévu pour le passer, je ne subirais les remarques de personnes. Comme ça, pas de pression, pas de questions et on me fout la paix.

J’espère pouvoir passer l’examen de code en janvier ou au pire février (comme je l’ai déjà passé et obtenu, la monitrice m’a proposé un forfait code de 4 mois au lieu de 10 mois pour les novices). Je m’entraine surtout avec le livret et j’ai pris l’option code en ligne, car les cours de code sont le soir et le samedi après-midi et mon homme travaille à ces heures là. J’ai quand même pu y aller trois fois pendant les vacances et je vais essayer d’y aller deux fois par mois, mais c’est compliqué. J’ai des scores plutôt bons donc ça ne devrait pas trop poser de problèmes. Ensuite, il y aura la conduite et là ce sera une autre histoire…

Publicités

Laissez moi un petit mot, j'y répondrais bien volontier!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s