MissGrognonne # 18 mois

Dix-huit mois. Déjà. Seulement. Un an et demi que tu es parmi nous, pleine de vie et d’énergie. Un an et demi que tu es venue chambouler ma vie et la remplir de bonheur. Si grande déjà et à la fois encore tellement petite.

Tu sais très bien de faire comprendre et exprimer ton mécontentement ainsi que ta joie et tu ne fais pas les choses à moitié. Tu es très expressive. Quand tu n’es pas contente ou pas d’accord, tu dis « nan/non » (ou « non non non » des fois que nous aurions mal comprit!!), tu fais parfois des caprices en pleurant et en t’allongeant par terre, tu cries et depuis quelques jours nous avons droit à « Veux pas », sans cesse répété. C’est même la première chose que tu dis au réveil parfois. Je ne sais pas ou tu as été chercher ça, mais le message est clair… Quand tu veux quelque chose et bien tu le prends ou tu essaies, même s’il faut grimper sur le canapé ou sur la table du salon, notre lit ou ta caisse de jouets. Sinon, tu montres du doigt. Et si on ne te donne pas la chose que tu voulais, tu dis « nan » en la poussant de la main et tu râles. Tu as un sacré caractère, tu n’es pas du tout patiente et je sens que plus tard tu ne te laisseras pas faire! Quand tu es contente, tu es aussi enthousiaste que quand tu ne l’es pas! Tu dis « Ouaiiii », ou « Whaaa » avec ton grand sourire et tes yeux qui pétillent et et ça nous fait toujours sourire de te voir si joyeuse.

MissG #18mois-3

Tu parles beaucoup et tu répètes de plus en plus. Tu ne vas pas tarder à parler pour de bon. Tu dis « tiens » quand tu nous donnes quelque chose. Tu dit « encore » quand tu veux continuer à faire quelque chose. Tu dis « Houla » et pointes du doigt quand tu veux nous montrer quelque chose (après plusieurs semaines nous avons enfin compris que « Houla » voulait dire « regarde » dans ton langage). Tu dis souvent « voilà » quand tu fais quelque chose. Tu dis « l’est là », « pas là » ou « là-bas » quand je te demande où se trouve un objet. Tu réclames des « gato », des « tatines », le « bibi », la « téti », « de l’O ». Tu dis très bien « Papa » mais moi tu m’appelles « mami »(???) ou « nounou » (ce qui m’énerve particulièrement!!!) et plus rarement « mama ». Tu dis aussi « pipi » pour le pot même si tu n’as encore jamais fait dedans. Tu dis « Hao » ou « ouiii » quand tu joues avec un téléphone. Tu appelles « doudou » les peluches et les poupées. Et tu dis « dodo » en faisant au revoir avec la main quand tu les mets au lit. Tu dis « coucou » quand tu joues à te cacher derrière les rideaux, quand je rentre du travail ou quand tu viens me voir dans la cuisine. Et « sussure » pour chaussures aussi. Et surement d’autres encore que j’ai oubliés.

Tu as une capacité de compréhension qui m’étonne sans cesse. C’est simple, tu comprends presque tout ce que je te dis ou ce que je te demande. Je ne pensais pas que tu comprendrais tout si vite et si tôt. Tu comprends quand je te dis de me ramener un objet. Tu comprends quand je te donne un objet et que je te demande de l’amener à ton papa (tu lui dis même « tiens » en.lui donnant!). Tu comprends quand je te demande de ranger à sa place un objet que tu as pris. Tu comprends quand je te propose de te mettre toute nue pour aller prendre le bain et tu tires sur tes vêtements. Tu comprends que je vais partir travailler et que je vais revenir le soir et tu ne pleures plus quand je pars. Tu comprends quand je te propose d’aller nous promener et tu te dépêches de venir. Tu comprends quand je te dis de venir manger et tu te diriges vers la cuisine. Tu comprends quand je prends ton panier de linge sale que je vais aller à la salle de bain pour le mettre à laver et tu me précèdes en voulant ouvrir la porte. Tu comprends quand je te dis que je vais te mettre au dodo ou quand je prends un mouchoir pour nettoyer ton petit nez et tu te sauves pour que je ne t’attrape pas. Tu comprends tout ça et tellement plus encore…

MissG #18mois-2

Tu n’es pas une fille pour rien. Tu adores les chaussures. Tu veux sans cesse en changer, tu les promènes de pièce en pièce et tu essayes aussi les nôtres. Tu vas sans cesse chercher des gilets et des pulls dans ton armoire et tu me les rapportes pour que je te les mette. Tu m’amènes toute fière mes parfums un par un pour que je te les fasse sentir et tu retournes les ranger délicatement en disant « Voilà! ». Et tu veux que je te fasse sentir les tiens chaque fois que je te change aussi. Tu aimes fouiller dans ma boite de vernis à ongles et regarder mes jolis flacons colorés. Tu regardes tous les jours mes boucles d’oreilles, tu les caresses doucement. Tu m’enlèves mes anneaux, mais uniquement ceux-là et si je porte des nouvelles boucles d’oreilles tu les admire, toute contente.

Tu manges toujours des purées de légumes mixés avec soit des féculents déjà incorporés mixés dans les légumes (patate douce, pomme de terre, petits pois surtout) soit avec des féculents en petits morceaux (petites pâtes, riz, quinoa, boulgour, semoule). Je hache la viande séparément pour qu’elle soit elle aussi en petits morceaux. Le repas du midi est toujours un moment compliqué. Tu manges pourtant bien, tu n’es pas difficile et tu manges tout ce que je te propose, mais en fait, tu ne t’intéresses pas au repas. Il faut toujours que tu sois occupée à jouer ou, de plus en plus souvent à la maison, à regarder des dessins animés ou les comptines sur la tablette. Sinon, tu refuses de manger, envoies valser la cuillère, cries, râles, essayes de sortir de la chaise haute alors même que tu as faim. Tu ne peux pas juste manger tranquillement sans faire autre chose.

J’ai essayé de te donner des repas de grande avec des morceaux. J’ai commencé par des pâtes le soir et ça t’a beaucoup plus. Tu as mangé dans le calme, sans jouer et tu as même voulu manger seule alors que ça ne t’avait jamais intéressée avant. Tu as réussi du premier coup et tu étais très fière de toi. J’ai alors tenté un repas complet à midi. Des courgettes coupées en petits morceaux, des petites pâtes et de la viande hachée. Tu as beaucoup aimé et tu as quasiment mangé toute l’assiette. Ton petit ventre lui a beaucoup moins apprécié… Comme tes prémolaires ne sont pas encore vraiment sorties, tu as mâché sans réellement mâcher et ton estomac n’a pas su digérer les morceaux de courgettes… Du coup, je vais attendre encore un peu avant de te reproposer un repas de grande. C’est dommage, car tu t’étais enfin intéressée à ce que tu mangeais. Par contre, tu aimes toujours autant gouter à tout ce qu’il y a dans nos assiettes! Tu me montres avec son petit doigt ce que tu veux que je te donne et si je n’ai pas pris le bon aliment, tu dis « Nan », prends ma main et la repousses vers moi. Parfois, je te donne des morceaux de fruits ou de légumes crus, mais il faut que je t’en donne seulement un ou deux à la fois. Si je te donne l’assiette entière, tu remplis ta bouche de morceaux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place et recrache tout puisque tu ne peux ni mâcher ni avaler. Et je te donne toujours (ou ton papa) tes biberons du matin et du soir, blottie dans mes bras comme un tout petit bébé. Je crois que c’est mon moment préféré de la journée.

MissG #18mois

Tu aimes à nouveau prendre des bains et ça me réjouit de te voir t’y amuser autant comme avant. Et quand tu veux sortir, tu passes ta jambe par dessus le rebord. Tu dors à nouveau en gigoteuse depuis que je ruse en te la mettant à l’envers pour que tu ne l’enlèves pas et tu dors mieux du coup. Tu n’as pas de doudou mais tu aimes beaucoup ta tétine. Tu sais te repérer quand je t’emmène te promener en ville. Tu reconnais et montres du doigt le parc, l’immeuble de nounou avec sa porte rouge, notre porte d’immeuble, la poste et la boulangerie. Tu ne râle jamais quand on doit rentre à la maison après avoir été au parc. Je te rince les mains pleines de sable à la fontaine et tu remontes sagement dans ta poussette. Tu es intrépide, tu grimpes partout et tu fais du toboggan la tête la première. Tu aimes les livres, tu aimes les regarder, tu aimes que je te dises les mots, tu inventes tes histoires mais tu aimes aussi les arracher! Tu aimes jouer avec tes poupée et tes doudous, leur donner à manger, à boire, les coucher, les promener, les câliner, les embrasser. Tu sais où se trouve, le bidou, la boudinette, le nez, les yeux, la bouche, les pieds et les mains. Tu fais de vrais bisous et de gros calins. Tu comptes « un, do, toi ». Tu sais boire à la bouteille. Tu danses en tournant sur toi même. Tu chantes dans ton langage de bébé. Tu cours, tu tombes, tu te relèves et tu repars. Tu as pris six centimètres depuis ton anniversaire. Et mon cœur de maman fond quand tu poses tes deux petites mains sur mes joues, en me regardant de tes yeux pleins d’étoiles, et que tu dis « mama » de ta si douce voix.

Les autres enfants de ton âge font surement plus ou moins les mêmes choses, mais moi ça m’impressionne toujours qu’une si petite fille d’à peine un an et demi soit capable de dire, de faire, de découvrir et de comprendre déjà tant de choses… Je suis si fière de toi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un commentaire sur « MissGrognonne # 18 mois »

Laissez moi un petit mot, j'y répondrais bien volontier!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s