Le petit deuxième

MissGrogronne n’a pas encore dix mois et je pense déjà à une éventuelle deuxième grossesse. Je souhaite avoir au moins un deuxième enfant, ça, c’est certain. Et j’aimerais les avoir plutôt rapprochés. Si notre situation financière n’entrait pas en jeu, je me ferais enlever mon implant contraceptif dès janvier. Je ne forcerais pas les choses en calculant mes cycles et mes jours d’ovulation (du moins au début), mais je laisserais les choses se faire naturellement. Je laisserai la nature décidée du moment propice à un deuxième bébé.

D’ailleurs, financièrement, ça ne changerait pas grand-chose d’avoir un deuxième bébé d’ici un an et demi/deux ans. Nous avons déjà tout le matériel de puériculture nécessaire. Il nous faudrait juste une armoire et un lit supplémentaire (qu’il nous faudra de toute façon quand MissGrogronne grandira) et des vêtements (surtout si nous avons un p’tit mec). Ensuite, nous aurions des aides supplémentaires des la CAF et d’ici six mois nous aurons un crédit en moins. Donc l’un dans l’autre, nous nous y retrouverions, je pense. Même si PapaGrenouille ne devait pas retrouver de boulot.

Côté poids de toute façon, je ne suis pas à quelques kilos prêts. Il m’en rester trois à perdre et j’en ai repris deux supplémentaire. Il m’en reste toujours quinze à perdre donc. Quant à mon ventre, bien que mes vergetures s’atténuent, il est toujours moche et gros et je le déteste. Donc quitte à essayer de perdre du poids pour de bon, autant le faire après ma seconde grossesse!!

Le petit deuxième

J’ai tellement envie d’être à nouveau enceinte. De découvrir ma petite grenouille sur l’échographie. De la sentir bouger dans mon bidou. De voir mon bidou s’arrondir doucement et de l’aimer à nouveau. De porter la vie. De me demander si ce sera un garçon ou une fille. De chercher des prénoms. De tenir mon tout petit bébé dans mes bras. D’allaiter à nouveau. De voir le regard de Missgrognonne s’émerveiller devant ce petit bébé. Me sentir au complet avec mes deux bébés.

Le seul point noir au tableau serait le mode de garde. Parce que payer la nounou pour deux bébés c’est juste pas possible et puis j’aimerais vraiment beaucoup prendre un congé parental de trois ans. Pouvoir m’occuper de mes bébés, profiter d’eux, mais aussi pouvoir réfléchir à un éventuel changement de vie professionnelle. Mais pour ça il faut que PapaGrenouille trouve un boulot! Et ça, ce n’est pas gagné. Il n’y a pas grand-chose comme offres sur le marché du travail et vu le peu de volonté et de motivation qu’il met pour chercher un emploi, il n’est pas près d’en retrouver un.

En fait, il y a deuxième point noir au tableau. Et un gros. Notre couple n’est plus ce qu’il était. Il prend l’eau et coule tout doucement. C’est un pas en avant, deux pas en arrière. La tendresse et la complicité ont presque disparu. D’ailleurs, même sans contraceptif, je ne risque pas de tomber enceinte en ce moment. Et tout ça n’a rien avoir avec la naissance de Missgrognonne. Ça a commencé un peu avant ma grossesse. Je ne suis pas sure que mon homme m’aime encore. Et ça m’arrache le cœur. Je me sens triste et seule très souvent. Trop souvent. Mais je suis prête à prendre le risque de faire un deuxième enfant et à élever mes deux bébés toute seule s’il le faut. Si il ne me laisse pas le choix. Même si ça doit être c’est triste. Même si ça doit être compliqué.

À quand le petit deuxième??? J’ai hâte…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 commentaires sur « Le petit deuxième »

  1. L’envie d’un deuxième, comme je te comprends. Je me pose souvent la question et je m’imagine reprendre des essais fin d’année prochaine ou 2015. Par contre, excuse-moi de te demander ça mais tu viens de dire que tu n’étais pas certaine que ton homme t’aime encore et que de plus votre couple prend l’eau… et là, tu me perds, un deuxième enfant, ça fait aussi dans l’amour, si votre couple ne va pas bien, il faudrait peut-être en parler avant de se lancer dans une nouvelle aventure bébé. J’espère que tu ne vas pas te sentir jugée car un blog est loin de refléter la réalité mais il y a clairement deux messages opposés dans ce texte. Je t’embrasse.

    J'aime

    1. Oui je sais que tout ça est contradictoire mais malgré le fait que mon couple ne va pas fort, l’envie d’un deuxième est là. Mais ce n’est pas encore prévu, rien n’est lancé. C’est juste un envie, un projet. C’est sur qu’il faut d’abord que nous nous retrouvions! Bises

      J'aime

  2. Et si pour retrouver un peu d’amour perdu vous vous laissiez une chance de faire quelques choses en amoureux sans la petite? Des amis à moi était dans le même cas leur petite à un an et depuis sa naissance leur couple battait un peu de l’aile. On les à obligé à sortir entre amis un ciné, un resto et c’est bête mais à la fin de la soirée il se tenait par la main et s’embrassait… Il nous ont avoué que c’était la première sortie qu’il faisait sans bébé et même depuis encore plus longtemps car avec la grossesse ils étaient fatigués et devait économiser donc plus de sorties. Je ne dis pas que c’est la solution miracle mais parfois on à juste besoin d’être de nouveau un couple et plus seulement des parents ^^

    J'aime

    1. C’est sur qu’un week-end en amoureux, rien que nous deux me ferais le plus grand bien. Le souci c’est que nous n’avons personne de confiance qui soit susceptible de garder MissGrognonne pour le moment. Il faudrait peut-être que je prenne une journée de congé pendant qu’elle est chez la nounou pour passer au moins une journée rien qu’avec mon homme. C’est vrai que ça fait bien longtemps que nous ne sommes pas sortis rien que tous les deux.

      J'aime

      1. Des fois rien qu une petite soirée^^ sinon pour la babysitter regarde du côté des maman autour de toi si tu ne trouves pas je suis sur qu elle serait ravis d un retour d ascenseur^^

        J'aime

  3. Combler sa solitude par un autre bébé, est-ce la meilleure des solutions ?
    Mettre papagrenouille dos au mur ? Refaire sa vie avec quelqu’un et avoir un bébé avec quelqu’un qui nous aime et qu’on aime ?
    C’est si compliqué…

    Courage.

    J'aime

  4. C’est marrant je ne suis pas mais alors pas du tout dans le même état d’esprit. Pourtant depuis le début si je puis dire on se suit sur pas mal de chose toi et moi 😉

    Pour moi le deuxieme je n’y pense pas encore même si je comprend ton envie de revivre tout ça une deuxieme fois. Je sus encore trop exclusive, c’est assez difficile à expliquer en faite. J’en ferais peut être un article tiens 😉

    Pour ce qui est de ton couple si cela eut te rassurer tu n’est pas la seule. Beaucoup de couple connaisse des périodes difficile aprés un bébé. Il faut se retrouver et trouver un stabilité. En plus si j’ai bien compris ton chéri cherche du boulot. Ca ne doit pas être simple pour lui de se sentir « inutile vis à vis de la société. En tout cas c’est comme ça que moi je le ressenter quand j’était en recherche d’emploi.

    Du coups peut être que tant qu’il ne trouvera pas ça n’iras pas. J’espere vraiment que les choses evoluerons dans le bon sens pour vous deux, trois ou peut être quatres hihi.

    J'aime

    1. Pour moi l’envie du deuxième est là mais en même temps je suis si fatiguée et j’ai si peu de temps pour moi que je ne sais pas comment je ferais avec un deuxième bébé.

      En ce qui concerne mon couple, on a beaucoup de mal à se retrouver, on est tendu en permanence, on démarre au quart de tour. Je trouve qu’il n’en fait pas assez et lui a l’impression que c’est moi qui n’en fait pas assez. Il ne se met pas à ma place et ne se rend pas compte que je travaille déjà toute la journée et que je suis fatiguée, que j’ai besoin de me poser et d’avoir un peu de temps pour moi.

      En ce qui concerne sa recherche d’emploi, il ne vit pas les choses du tout comme toi. Il veut être écrivain et pour lui chercher un boulot et travailler est vraiment la dernière chose qu’il est envie de faire. Du coup, j’ai bien peur que se soit encore pire pour notre couple lorsqu’il travaillera.

      Je ne sais pas trop où on va mais je pense que le petit deuxième ne sera pas pour toute suite!

      J'aime

  5. Attention, mettre en route un deuxième bébé alors que ton couple est en difficulté, ça me parait très très périlleux. Fais tout pour recoller les morceaux avec ton homme, les enfants ont besoin de sérénité avant tout, alors si ton deuxième arrive dans un climat tendu, il peut très mal le vivre. Bon courage, bonne chance et plein de bonheur à toi 🙂

    J'aime

Laissez moi un petit mot, j'y répondrais bien volontier!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s