L’homéopathie pour préparer l’accouchement

N’ayant pas trouvé d’homéopathe sur Vienne qui soit à la fois disponible avant début janvier, accepte de nouveaux patients et conventionné de secteur 1, j’ai cherché moi même sur Internet un traitement pour préparer l’accouchement, éviter le dépassement de terme et avoir un accouchement brillant et dynamique.

Avec les différentes infos collectées sur plusieurs sites et forums consacrés à la grossesse, je me suis fait mon propre traitement. L’avantage avec l’homéopathie c’est qu’il n’y a aucun risque de surdosage ou autre puisque ce ne sont que des plantes. Les quatre composés homéopathiques qui reviennent dans tous les traitements que j’ai pu voir sont: ACTEA RACEMOSA, CAULOPHYLLUM THALICTROIDES, ARNICA MONTANA et GELSEMIUM SEMPERVIRENS.

Ce qui peut varier selon les traitements que j’ai pu trouver ce sont les concentrations et les quantités à prendre.

Article 60

Du coup, j’ai repris le traitement qui était donné le plus souvent par des sages femmes ou homéopathes et qui visiblement avait l’air efficace, en y ajoutant le dosage d’ARNICA MONTANA prescrit par ma sage femme.

Voilà donc se que je vais prendre:

Dès 37SA (recette de base) :
ARNICA MONTANA 9CH : 5 granules 3x/ jour
AULOPHYLLUM THALICTROIDES 12CH : 10 granules ou 1 dose / semaine
ACTEA RACEMOSA 12CH : 10 granules ou 1 dose / semaine
GELSEMIUM SEMPERVIRENS 9CH : 10 granules ou 1 dose / semaine

Dès 38SA :
CAULOPHYLLUM THALICTROIDES 5CH : 3 granules / jour
ACTEA RACEMOSA 5CH : 3 granules / jour
+ Recette de base ci-dessus

Après l’accouchement:
ARNICA MONTANA 9CH : 5 granules toutes les 15 min pendant les 2H qui suivent l’accouchement puis 5 granules 3x/ jour pendant la semaine qui suit l’accouchement.

Voici les effets des composés utilisés dans le traitement :
CAULOPHYLLUM THALICTROIDES: aide le col à se dilater et à ce que les contractions soient bien efficaces
ACTEA RACEMOSA: lutte contre l’angoisse et la peur d’accoucher (aussi aide à la dilatation)
ARNICA MONTANA: aide à une meilleure cicatrisation
GELSEMIUM SEMPERVIRENS : aide à une meilleure préparation du col et aussi lutte contre la peur de l’accouchement

Il existe aussi plusieurs traitements homéopathiques à prendre pendant le travail, mais je ne pense pas que je les prendrais, car j’aurais sûrement autre chose à penser!

À partir de 37 SA, il est aussi possible de prendre une tasse de tisane de feuille de framboisier trois fois par jour qui aidera à rendre les contractions plus efficaces le moment venu. Et bien sûr, en plus de tout ça, il faut être active et ne plus se reposer, essayer de rester assise droite en tailleur, faire l’amour, rire, marcher souvent, faire des flexions avec le dos bien droit… Tout un programme!!

Je vous dirais si ce traitement m’a aidée une fois que j’aurai accouché !!

Publicités

Laissez moi un petit mot, j'y répondrais bien volontier!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s