Triste journée…

Journée difficile hier. Moralement difficile. Aujourd’hui nous sommes le 20 février. Aujourd’hui j’aurai du être à mon troisième mois de grossesse plein et commencer le quatrième. Aujourd’hui, ça fait un mois que j’ai été hospitalisé pour subir un curetage.

Hier, j’y ai beaucoup pensé, j’ai été triste, j’ai pleuré aussi. Pleuré pour ce bébé que je ne tiendrai jamais dans mes bras et que je ne verrai jamais sourire. Pleuré parce ce n’est pas juste. Pleuré parce qu’il me manque. Parce que même si il n’était encore qu’un tout petit têtard de quelques millimètre, je lui avais déjà fait une très grande place dans mon cœur.

Article 14

Bien sûr dès que mon retour de couche aura eu lieu, nous essayerons de fabriquer une autre toute petite grenouille résistante et forte. Et il n’y a pas de raisons pour que ça ne fonctionne pas. Même si ça pend du temps, nous savons au moins que nous sommes fertiles tous les deux. Et même si les trois premiers mois de cette future grossesse, et je le sais déjà, vont me paraître longs et probablement angoissants, je suis sure qu’un beau jour, l’année prochaine j’espère, nous tiendrons notre bébé dans nos bras.

Mais malgré tout, quelque soit le nombre d’enfants que nous aurons par la suite, je sais que jamais je ne pourrais oublier mon tout premier bébé, celui qui dans mon coeur à fait de moi une maman. Quoi qu’il arrive, il y aura toujours une place pour lui dans mon cœur…

Publicités

Laissez moi un petit mot, j'y répondrais bien volontier!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s